La mission du coach

Le rôle d’un coach d’entreprise, acteur de votre avenir

Votre société ne remplit pas les objectifs qu’elle s’est fixée ? Votre équipe rencontre des difficultés internes qu’elle n’arrive pas à surmonter ? Pourquoi ne feriez-vous pas appel à un coach en entreprise ? Le rôle d’un coach d’entreprise est méconnu et pourtant essentiel au bon développement d’une société. Ici, nous partageons avec vous tout ce que vous devez connaître au sujet d’un coach professionnel : sa mission et ses bénéfices.

Quel est le rôle d’un coach d’entreprise ?

Vous avez déjà entendu parler du coaching en entreprise, mais vous ne savez pas exactement quels bénéfices cela pourrait vous apporter. Le coaching en entreprise est en plein essor. D’ailleurs, de nombreuses sociétés françaises n’hésitent plus à faire appel à un coach pour les aider à développer leur société. En effet, les retombées sont très positives. Entre autres, vous pourrez constater :


  • Amélioration du bien-être et des performances de vos employés grâce à la pleine réalisation de leur potentiel.
  • Meilleure organisation au sein de votre établissement, grâce à une meilleure répartition des tâches.
  • Augmentation de votre chiffre d’affaire, en lien avec une plus grande productivité de vos employés.
  • Meilleure réactivité de votre entreprise face à la concurrence et les nouveautés du marché
  • Mise en place de stratégies efficaces.

Il est incontournable de garder à l’esprit que le rôle fondamental du coach est de vous accompagner vers l’autonomie pour résoudre le problème pour lequel vous l’avez sollicité. L’essentiels des coachings liés au développement des soft skills seront réalisés en moins de 10 séances. Par contre d’autres objectifs prendront plus de séances.
Par exemple : bien revendre son entreprise que l’on a mis une vie de travail à construire.
s’affranchir de l’emprise du père fondateur d’une entreprise dans le cadre d’une reprise familiale
Dans tous les cas, le problème résolu, l’objectif atteint vous retrouver votre total autonomie.

Mission coach entreprise

Il existe deux façons principales de travailler avec un coach en entreprise :

  • Un coaching uniquement destiné au dirigeant, en l’occurrence vous-même. Dans un premier temps, le coach va vous écouter. Il va vous aider à formuler précisément pourquoi vous avez fait appel à lui. Il devra définir vos besoins, vos difficultés et vos objectifs. Par la suite, le coach vous posera les bonnes questions pour mieux vous cerner, mais également bien comprendre les enjeux de sa venue. Vous devez bien intégrer que le coach professionnel est votre partenaire. Tout au long de son intervention, vous formerez une équipe soucieuse d’avancer dans la même direction. Pour cette raison, le coach mettra en place, avec vous une stratégie simple. Elle est basée sur l’identification des problèmes et des solutions opérationnelles qui n’ont pas encore été mises en œuvre pour les résoudre. Par sa posture sans jugement, il vous confrontera avec bienveillance sur vos incohérences afin de vous guider dans vos avancements. Il n’a d’autre objectif que de vous aider à formuler vos objectifs et de trouver les moyens de les atteindre. Vous resterez en toute circonstance l’expert de votre métier et de votre environnement. Vous restez également totalement responsable de vos objectifs. Le rôle d’un coach d’entreprise n’est pas de faire le travail à votre place, mais de vous montrer le chemin à suivre. Il est là avant tout pour vous aider à prendre du recul sur la façon dont vous regarder vos problèmes et vos solutions pour mieux avancer concrètement vers vos objectifs.

Les différentes façons de travailler sont bonnes, même si les résultats escomptés sont différents. Si vous hésitez entre le coaching individuel ou d’équipe, contactez un coach afin de déterminer ensemble vos objectifs. Grâce à ses compétences, il saura vous orienter vers la solution la plus adaptée.

  • Un coaching destiné à vous, et également à votre équipe. Il est possible de faire appel à un coach d’entreprise pour vous aider à remplir certains objectifs, tout en intervenant auprès de votre équipe. Ceci dans le but d’améliorer le potentiel global de votre établissement. Le véritable coach d’entreprise est un professionnel qui va devenir votre principal allié le temps de sa mission au sein de votre société. Dans un premier temps, vous devrez fixer avec lui vos objectifs, vos besoins et signaler tout dysfonctionnement ou point négatif de votre établissement. Le coach vous posera de nombreuses questions qui lui seront utiles pour bien définir sa manière de travailler. Une fois que vous aurez étudié ensemble vos besoins, sa mission pourra débuter avec les membres de votre équipe, que cela soit vos managers, vos chefs d’équipe ou vos vendeurs / employés de divers niveaux. Cette manière de coacher se divise en deux catégories :

    • Coaching individuel. Le coach travaille avec un de vos collaborateurs. Dans ce cas-là, son rôle sera de l’accompagner chaque employé pour qu’il réalise pleinement son potentiel. Déontologiquement un coach ne peut pas accompagner deux managers de la même lignée hiérarchique en même temps. Il lui est possible cependant d’accompagner deux managers de même niveau de responsabilité en même temps. Toutefois il est préférable qu’ils soient accompagnés par deux coachs différents pour éviter les jeux psychologiques. Par exemple si ces managers sont collègues et ont des problématiques relationnelles, ils peuvent consciemment ou non attendre que le coach serve de médiateur, voire même s’attendre à ce qu’il se positionne. Ce n’est pas le rôle d’un coach. Dans ce contexte, il pourrait être pertinent de faire appel à un médiateur.
    • Coaching d’équipe. Le coach accompagne une équipe. Cette manière de travailler lui permettra d’étudier la dynamique de l’équipe, de ses modes d’interaction et le comportement de chacun pour questionner et proposer d’autres modalités de fonctionnement. Il pourra ainsi les aider à développer leur aptitude à communiquer à augmenter rendement en exploitant les qualités de chacun.

Rôle d’un coach d’entreprise en partenariat avec le dirigeant

N’oubliez pas que le coach n’est pas un magicien et qu’il ne réglera pas tous vos problèmes en un claquement de doigt. Oui, la mission du coach est de vous prodiguer les meilleurs conseils, en adéquation avec vos attentes. Non, son rôle n’est pas de travailler à votre place. Considérez le coaching en entreprise comme un partenariat : le coach vous guide, puis vous appliquez. En aucun cas, il ne fera le travail à votre place, et n’a pas d’autre objectif que de vous aider à formuler et atteindre vos propres objectifs. Non seulement cela n’aurait aucun intérêt, mais de surcroît, cela vous discréditerait complètement aux yeux de vos équipes. Par ailleurs, les résultats que nous avons évoqués plus haut ne peuvent avoir lieu qu’en suivant les recommandations du coach. Si ses conseils ne sont pas appliqués sur le long terme, l’intervention n’aura aucun effet. Le role d’un coach d’entreprise est de vous donner les clés pour réussir. Il s’agit d’un travail d’équipe avant tout et il ne pourra pas vous aider si, vous-même vous ne vous investissez pas dans ce projet.

Et vous, avez-vous déjà fait appel à un coach d’entreprise ? Avez-vous appliqué les conseils qu’il vous a prodigués ? Si vous avez été déçu, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires, nous pourrons vous aider à trouver la meilleure solution pour vous !


A lire également


Quel est le rôle d’un coach d’entreprise : la mission du coach

Quel est le rôle du coach en fonction des personnes accompagnées ?
Pour une personne,
dans le cadre d’une tripartite ?
pour une équipe ?

Quel est le rôle du coach en fonction des situations et des demandes des personnes accompagnées ?
Pour un dirigeant ? Pour un manager intermédiaire …
En fonction des demandes (organisation, relation, stratégie, productivité-adaptation, QVT, prise de poste…)

En quoi le coach peut être le partenaire d’un dirigeant ?
Méthode
Pas d’expertise métier
Vise l’Autonomie finale

En quoi le coach peut être le partenaire d’un dirigeant ?
Méthode
Pas d’expertise métier
Vise l’Autonomie finale